Avec qui a tout perdu

Pluie torrentielle à Madagascar, rivières rouges par les routes, mort.
Les baraques où nombreuses personnes vivent à Antananarivo n’ont pas été refuge, les structures d’assainissement de la ville ne sont pas adaptées au besoin.
Notre pensée va aux ceux et celles qui ont perdu la vie, nos mains sont avec qui a perdu tout le reste.